ASSEMBLEES GENERALES ET CONSEILS D’ADMINISTRATION

ASSEMBLEE GENERALE 2019

Documents Préparatoires à l’assemblée générale : Ces documents sont portés à la connaissance des adhérents 2018 et 2019 pour leur permettre de participer aux votes par internet : Rapport Moral,Rapport Financier 2018,Budget Prévisionnel 2019, Elections au CA 2019-2020,  Subventions 2019

 I/RAPPORT MORAL DU PRESIDENT ANNEE 2018

Chers amis, Chers adhérents et donateurs,

L’année 2018 a été pour notre association une année imprévisible, tourmentée, parfois éprouvante, mais aussi pleine d’espoir pour l’avenir

 

  • Imprévisible, puisqu’elle a connu la démission brutale de notre président Jean-Claude Martinon lors de l’AG du 29 Juin 2018, entraînant celle de plusieurs membres de ASOMOCAM. Je regrette, en mon nom personnel et en celui de tous les adhérents, la décision de Jean -Claude après quatre années très positives de partenariat avec le Lycée Boissy d’Anglas d’Annonay dont il était l’animateur privilégié et qui ont permis un développement du CCVH de Bafoussam dans le domaine sportif mais aussi dans la construction de nouvelles classes.

Je rends hommage à Jean Claude pour son dévouement : qu’il sache qu’il est toujours des nôtres.

  • Tourmentée, parce qu’il a fallu reconstituer un bureau. J’ai du accepter de reprendre la responsabilité de président, dans l’urgence, en précisant à tous les membres du Conseil d’administration que c’était à titre provisoire jusqu’à l’AG de 2019 .Je voulais éviter à tout prix une scission au sein d’ASOMOCAM  Les autres motifs sont bien connus de tous : place aux jeunes  et aussi impossibilité de m’engager plus en raison d’un contexte personnel difficile
  • Eprouvante, car ASOMOCAM a perdu brutalement en Janvier 2019 notre jeune secrétaire puis trésorière élue par le CA du 03 Septembre 2018, Oriane Devilliers dont l’engagement était total pour ASOMOCAM en même temps que sa passion pour L’Afrique. Dans nos projets futurs pour 2019, l’un d’eux est la poursuite de son empreinte très forte auprès de notre partenaire Camerounais ADIBEC et de son projet personnel à Kribi

Mais c’est surtout sur les perspectives d’espoir pour l‘avenir que je voudrais insister. Ces perspectives sont le fruit d’un engagement collectif sans lequel ASOMOCAM aurait disparu.

Cet engagement collectif, nous l’avons vécu avec force lors de la visite de Serge Naoussi en France dans le sud de l’Ardèche, à Genève et à Romans dans la Drôme en Avril 2018

C’est au cours de cette visite qu’est né ce projet un peu fou de faire parvenir un container à l’école que nous parrainons au Cameroun et dont nous connaissons bien les besoins, évalués lors des missions ASOMOCAM annuelles au Cameroun.

LE FORAGE DU CCVH

Un autre évènement a profondément marqué ASOMOCAM en 2018

L’inauguration officielle du forage le 30 Octobre 2018 à Bafoussam, au CCVH en présence des plus hautes autorités locales officielles et traditionnelles, pendant notre mission officielle où j’étais accompagné de Régis Duvert , notre très précieux conseiller technique . C’était la consécration d’une action commune entreprise avec notre partenaire ADIBEC dès 2014 dans le cadre de notre projet « hygiène et santé des élèves du CCVH » . Le quartier de Ngouaché où est implanté le CCVH subit des fréquentes interruptions du service des eaux de la ville ainsi que de nombreux pillages d’eau : les pannes d’eau pouvait durer plusieurs semaines voire plusieurs mois, ce qui était incompatible avec les besoins en eau potable d’un groupe scolaire qui atteindra bientôt 700 élèves et les solutions provisoires (réservoir d’eau de 5 m3 ) se sont révélées totalement insuffisantes .

Depuis le début de l’année 2018, le forage alimente l’école et permet même grâce à des bornes fontaines de satisfaire les besoins de la population voisine du quartier, particulièrement en saison sèche : l’eau trouvée à 85 m de profondeur est de plus d’une excellente qualité bactériologique. Les bornes fontaines sont gérés par le comité de gestion de l’eau animé sous la responsabilité d’ADIBEC

Je voudrais remercier tous nos partenaires, qui en France comme au Cameroun ont contribué à  la réussite du projet : Tout d’abord la Fondation Artelia qui a étudié la faisabilité du projet par l’envoi à Bafousam d’un ingénieur Géophysicien. Mais aussi tous nos partenaires qui ont assuré les apports financiers nécessaires, L’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée, la Fondation Véolia par l’intermédiaire du Syndicat des Eaux de Saint Péray , L’agence des Micro-Projets  et le Conseil départemental de L’Ardèche qui depuis plus de cinq années subventionne nos actions . Je n’oublie pas la participation d’ADIBEC qui a cofinancé aussi ce projet.

Asomocam finance également le salaire de l’ouvrier d’entretien du forage et s’engage à prolonger cette aide pour 2019 , charge ensuite à ADIBEC de prendre le relais .

La dernière subvention du conseil départemental a permis de financer le château d’eau de 18 m3 de contenance, dont les travaux viennent de s’achever Un grand merci à Serge Naoussi et Cyrille Ngnang pour leur contribution déterminante à la réussite du projet

LE PROJET CONTAINER

C’est l’axe majeur de l’action d’ASOMOCAM en 2018 … et 2019 Né de l’idée de nos adhérents du sud de l’Ardèche, il a pris corps au cours de l’année grâce à un appel au crowdfunding qui a contribué largement à l’achat du container, son stockage à Vagnas près de Vallon Pont d’Arc. Je remercie tout particulièrement Claude et Angélique Léger , ainsi que Régis Duvert qui ont du supporter pendant de longs mois le gardiennage de très nombreux dons  (manuels scolaires , matériel d’équipement scolaire , livres de bibliothèques , ordinateurs , lits médicalisés , chaise roulante , appareils électroménagers , vêtements etc… , sans oublier deux véhicules une Renault Espace et une WW Golf  qui seront d’une utilité importante pour les deux sites du CCVH à Ngouaché et Baleng

Des dons importants en manuels scolaires nous sont parvenus de la Famille d’Oriane et du Collège Montbrillant de Genève …. Ce qui a entraîné quelques complications du fait que la Suisse n’est pas membre de l’UE que nous avons assumées avec sérénité .

Merci à tous ces donateurs avec une mention particulière pour les élèves du Collège Montbrillant. De même notre ami Jean Jacques André de Grenoble idèle d’ASOMOCAM depuis ses débuts  est venu nous livrer une grande quantité de cartons avec entre autres , du matériel de laboratoire , informatique et manuels scolaires

Je n’oublie pas le Conseil Départemental de l’Ardèche qui nous a informé de la restructuration du Collège de La Voulte et permis de récupérer du matériel qui fera le plus grand profit de notre partenaire du Cameroun .

L’équipe locale de Vagnas renforcée par des membres du bureau venus du nord et même du département voisin de la Drôme a ainsi procédé au remplissage du container. Le succès de la collecte nous a contraint de faire des choix …..mais aura-t-on le courage de renouveler cette expérience pleine d’embûches dues à notre inexpérience en la matière ?

Une dernière épreuve attend le container à son arrivée à Douala et les surprises éventuelles du contrôle douanier dans un contexte local particulier par rapport aux associations humanitaires. Le container devrait arriver courant Juin 2019 au port de Douala, avant une dernière étape routière vers Bafoussam qui sera prise en charge sur le plan logistique par ADIBEC et financier par ASOMOCAM. Croisons les doigts pour que tout se passe bien. Nous remercions la fondation qui  vient de nous donner un dernier coup de pouce en Avril pour cette étape ultime : il risque  néanmoins de nous manquer encore quelques moyens financers .

NOS PROJETS POUR 2019 ET LE FUTUR :

Les circonstances nous empêcheront probablement d’organiser notre mission annuelle au Cameroun prévue initialement au printemps . Par contre ,nos projets futurs qui devront être gérés par la nouvelle équipe issue de l’AG 2019  sont les suivants :

1)Venue en France de Serge Naoussi et de  Bernadette Nya

Forts de l’expérience réussie de la venue de Serge Naoussi en 2016 en France où il a pu faire partager ses talents de musicien et de conteur auprès des élèves des écoles primaires et secondaires de l’Ardèche dans le cadre du Festival Images et Paroles d’Afrique organisé par le Collectif Ardèche Afrique Solidaires  avec le parrainage de l’inspection Académique  et du conseil départemental , mais aussi auprès d’un public adulte dans le cadre de conférences sur les traditions culturelles du Cameroun , ASOMOCAM s’est proposé de réinviter Serge cette année du 5 au 26 Octobre dans le cadre du 20ème anniversaire du Festival IPA.

Serge sera cette année accompagné de Bernadette NYA, chef de Chœur à Bafoussam, dont le témoignage sera très important en particulier sur les conditions des femmes au Cameroun entre tradition et modernité.

Le succès par ailleurs de la visite de Serge à Vagnas et à Romans en 2018 (partenariat avec Assolideva ) nous incite à renouveler cette expérience cette année dans le cadre des activités in 2019 spécifiques d’ASOMOCAM . Il n’est pas du tout sûr par contre que la visite au Collège Montbrillant soit organisée.

Nous avons demandé pour ce projet une subvention du Conseil Départemental et du Fonds de développement de la vie associative, ainsi qu’un appui du Conseil Régional.

2)Construction d’un plateau multi sports avec une estrade au CCVH

ASOMOCAM souhaite également répondre à une forte demande d’ADIBEC depuis plusieurs années, car le CCVH , sur le site de Ngouaché avec la perspective d’un groupe scolaire de plus de 700 élèves dans un avenir très proche , a  besoin pour ses élèves mais aussi l’ensemble des jeunes du quartier d’un plateau multi sport inexistant actuellement à Ngouaché

L’estrade est nécessaire pour développer une activité facilitant l’organisation d’épreuves sportives avec public et d’autres manifestations culturelles

Une demande de financement dans ce sens est faite dans trois directions

  • Appel au crowdfunding
  • Demande de Subvention auprès du Conseil départemental
  • Demande de subvention auprès de l’Agence des Micro-Projets

Mais les conditions actuelles de trésorerie d’ASOMOCAM nous empêchent  d’envisager  la mise en place de ce projet avant fin 2019

3)Construction d’une salle polyvalente et d’une maison de quartier

Le projet est dans les cartons mais reporté à une échéance ultérieure. ASOMOCAM a bien conscience des conséquences de ce projet sur le développement de la vie associative à Ngouaché et souhaite un cofinancement futur avec ADIBEC sur ce point

4)L’avenir du Projet d’Oriane Devilliers à Kribi

Oriane a toujours souhaité faire de Kribi un projet personnel et c’est pour ces motifs qu’ASOMOCAM n’a jamais participé financièrement à celui-ci. Mais nous avons été associés avec Serge Naoussi et ADIBEC, dans son suivi. C’est pourquoi nous nous sommes rendus à Kribi avec Régis Duvert lors de notre mission en Octobre 2018.

L’idée d’Oriane était de faire de Kribi

  • Un lieu de résidence pour elle-même
  • Un espace d’accueil ou centre de vacances pour les élèves du CCVH (avouons le un peu utopique  compte tenu des conditions locales )
  • Plus récemment exprimé, un lieu d’accueil de volontaires bénévoles en liaison avec AAS dans le cadre d’une future convention ADIBEC /ASOMOCAM
  • 5)Observations générales et conseils
  • Nous réaffirmons notre opposition à la participation financière d’ASOMOCAM à une extension de la fourniture en eau au quartier de Ngouaché , car nous estimons qu’il n’est pas dans notre rôle de nous substituer aux organismes compétents en la matière.Il nous paraît nécessaire par contre d’évaluer aussi les conséquences positives et négatives de l’installation des bornes fontaines sur la population. Nous insistons sur le rôle capital de l’agent d’entretien de la pompe pour la pérennisation de l’installation. Nous émettons aussi quelques inquiétudes sur la capacité (puissance) de la pompe actuelle à acheminer l’eau dans le château d’eau et aussi à terme , sur les capacités de débit de la pompe pour alimenter une population de plus en plus importante. Nous comptons sur la vigilance du comité de l’Eau sur ce point.

EN CONCLUSION  , SUR LE FONCTIONNEMENT D’ASOMOCAM

Malgré un contexte difficile, ASOMOCAM poursuit sa route ; Je mets toute ma confiance au sang neuf apporté dans l’association pour l’avenir par le projet container. Qui aurait cru, en 2006, lors de la création d’ASOMOCAM, que notre partenaire Camerounais aurait réussi ce pari de construire un ensemble scolaire de plus de 700 élèves sur les deux pôles de Ngouache et Baleng , ce dernier créé grâce à l’action de Roselyne Bardousse que je tiens à remercier ici. . Je souhaite que pour l’avenir, ASOMOCAM n’oublie pas le site de Baleng

Je souhaite aussi que se développent les conventions avec ADIBEC et ASSOLIDEVA éventuellement par des modifications statutaires et notre partenariat avec AAS , car j’en suis convaincu  nous serons plus forts à plusieurs  pour l’avenir .

Chers amis adhérents et donateurs, ASOMOCAM est fier de vous

Plus que jamais, ASOMOCAM sait pouvoir compter sur Serge Naoussi et Cyrille Ngnang pour être les relais actifs  notre action au Cameroun à laquelle j’associe notre bureau et CA en France.

Avec toute ma gratitude pour tous,

Bernard PETIT

II/RAPPORT FINANCIER 2018 ET COMPTE FINANCIER du Trésorier Intérimaire

(COMMENTAIRES DU COMPTE DE RESULTATS EXERCICE 2018 JOINT EN ANNEXE )

I/Observation générale (solde de l’exercice financier) : Le solde de l’exercice budgétaire 2018 d’ASOMOCAM est excédentaire de 961,65€ . Ce chiffre est trompeur , car la subvention 2018 du Conseil départemental de l’Ardèche a été versée le 31/12/2018 , d’un montant de 2800€.Le solde réel est donc déficitaire de  -1838,35€.

II/ Observations générales  sur le compte de résultats

Sur le plan budgétaire , deux évènements majeurs constituent l’année 2018

  1. La réalisation du projet forage qui a duré quatre années  et qui permet depuis début 2018 d’alimenter en eau potable l’ensemble du groupe scolaire du CCVH et une partie du quartier voisin de Ngouaché . Seul le château d’eau , financé , n’est pas totalement opérationnel en 2019
  2. La réalisation du projet « container » qui permet de transporter au Cameroun jusqu’à Bafoussam un container de 40 pieds (12 m de long ) contenant des dons de l’ensemble des adhérents ainsi que collectivités publiques et privées nécessaires au fonctionnement du CCVH . Ce projet a mobilisé ASOMOCAM pendant la majeure partie de l’année 2018 et a pu être concrétisé par des dons de fondations et un appel au crowdfunding (voir rapport moral ) . Le container est parti d’Ardèche le 29/04/2019

III/ Les Comptes 70 (Produits ou recettes )

 Comptes 74 : Subventions d’Exploitation

7413 : 5300€ concernent les subventions 2017 (2500€)  et 2018 (2800€ ) du  Conseil départemental de l’Ardèche , la première étant utilisée pour solder le projet forage et la seconde pour le projet container

7417  22233€  C’est le plus gros poste , qui concerne les fondations privées  ou semi-publiques

  • Fondation Véolia 2000€ solde subvention du projet forage
  • Agence de L’Eau Rhône Méditerranée totalité de la subvention , soit 15900€  pour le projet forage
  • Agence des Micro-projets , 4333€ solde de la subvention du projet forage

Comptes 75 : Produits de Gestion

754 : Collectes  (1790,78€) Concerne des collectes qui ont été faites essentiellement lors de la visite de Serge Naoussi en France en Avril 2018  virées au Cameroun ,

a)Intervention de Serge Naoussi au Collège Ageron de Vallon Pont d’Arc  174€

  1. b) Collecte du Lycée Boissy d’Anglas d’Annonay ) ( aide à la construction de salles de classes et achat de matériel sportif ) 1178,08€
  2. c) Collecte auprès de personnes privées :438,70€

 756 : Adhésions et cotisations   1260€

La cotisation annuelle par adhérent est de 20€ pour 2018. Tout donateur est adhérent sauf refus mentionné expressément . La somme correspondant aux 63 adhérents recensés en 2018

758 : Dons de personnes morales ou privées  9686,04€ :  Sont regroupés dans ce compte tous les dons enregistrés en 2018 , y compris pour le crowdfunding .Le crowdfunding représente la raison principale de la très forte augmentation des dons par rapport à 2017  (5012,01€ ) soit presque 100% pour un nombre d’adhérents équivalent . La campagne s’est achevée en février 2019 par un plein sucès.

Comptes 76 : Produits financiers

 761 : Epargne :  3270€ Asomocam dispose d’un livret Epargne  (voir annexe au rapport financier : trésorerie  ) . Il s’agit du transfert pour l’année 2018 du Livret vers le compte courant de l’association .

Comptes 77 : Produits exceptionnels  

 771 Produits exceptionnel sur opération de gestion  229,72€

 Il ‘agit de rectifications de trop perçus et de réajustements de la banque

IV/ Les Comptes 60 (Charges ou dépenses )

a)Comptes 60 Achats 

Compte 606  1168,46€

Frais de fonctionnement de ASOMOCAM : fournitures de bureau , papeterie , cartouches et documentation pour le siège en France

b)Comptes 61 Services extérieurs

Compte 616 Primes d’assurance  109,74€

Cotisation annuelle de l’assurance MAIF Association obligatoire

 

c)Comptes 62 Autres services extérieurs

Compte 623 Publicité , publications , relations publiques  12€  Abonnement annuel revue de l’agence des Micro-projets

Compte 624 Transport 30,40€   achat carburant pour déplacement

Compte 625 Déplacements , missions et réceptions  2763,36€   Il s’agit de frais engagés lors du séjour de Serge Naoussi en France , mais aussi lors de notre mission au Cameroun en Octobre 2018  (achat de matériel , frais de déplacement , participation aux festivités de l’inauguration du Forage ) . Sont exclus les frais de subsistance qui sont chaque année payés par les membres de la mission . Les Frais de réception sont ceux de l’AG . Les déplacements pris en compte sont ceux de Serge Naoussi . Les déplacements et frais de mission des membres du CA ne sont pas pris en charge dans ce compte mais dans le cadre des déductions fiscales en vigueur

Compte 626 Frais postaux téléphone et Internet 202,70€ Dans ce compte sont inclus également l’abonnement au gestionnaire du site et du domaine asomocam.fr créé récemment.

Compte 627 Services bancaires et assimilés : 573,72€   Il s’agit essentiellement des taxes sur les virements internationaux

 

d)Compte 65 Autres charges de gestion courante

 

657 Subventions versées par l’association 566,08€   Dons Crowdfunding hors internet reversés à Helloasso . Le Crowdfunding continue jusqu’en Février 2019 et un bilan financier sera donné lors de l’AG de Juin 2019

6571 Subventions versées en France : 830€   50€ AAS par Commeon et reversement à ASSOLIDEVA de sa quote part en application de la convention ASSOLIDEVA/ASOMOCAM 780€   

6572 Subventions versées au CCVH (Cameroun)  31701,63€  Cecompte concerne tous les virements internationaux pour le Cameroun (taxes exclues ) et  les achats de materiel en France exportés au Cameroun lors de la mission 2018  et du séjour d’Oriane Devilliers au Cameroun en Décembre 2018.

 

  1. e) Comptes 67 Charges exceptionnelles de gestion

6718 Autres charges exceptionnelles de Gestion  750€  Remboursement annuel forfaitaire sur achat terrain pour école annexe de Baleng  par un adhérent d’Asomocam

TRESORERIE ASOMOCAM ANNEE 2018

 Compte Courant Crédit Coopératif  08013609025

Solde au 01/01/2018 : 2119,75€

Solde au 31/12/2018 : 3059,39€

Livret A Associations   00056440054

Solde au 01/01/18 :214,00€

Solde au 31/12/18 : 1146,71€

Je ne terminerai pas ce rapport financier sans rendre hommage à notre trésorière , Oriane Devilliers , décédée brutalement en Janvier 2019 dont l’engagement pour ASOMOCAM et le Cameroun était total et qui était unanimement appréciée aussi par tous nos amis Camerounais .

Fait à Cornas , Le 2/05/2019 ,

 Bernard PETIT

Président

 

III/BUDGET PREVISIONNEL 2019

IV/ELECTIONS AU CONSEIL D’ADMINISTRATION 2019-2020

L’AG élit le Conseil d’administration . C’est le conseil qui élit ensuite en son sein le bureau composé du président , vice-président, trésorier, secrétaire .

V/ PROJETS 2019 ET DEMANDES DE SUBVENTIONS

A/ Finition du Projet Container